La Porte des Gaules

« Singulière porte où l'on ne voit pas d'ouvertures pour le passage ! C'est le résultat de l'aménagement, au milieu du siècle dernier, de la place Agricola [...] au niveau le plus élevé. La place a été établie sur un remblai qui s'appuie, à l'ouest, sur les murs de la Porte des Gaules. Il a donc fallu murer les passages des portes et araser la partie supérieure des murs, ramenés de 8m (?) à 6m48 de hauteur.

Le dessin d'ensemble de la porte répond à un besoin défensif. La porte s'ouvre au centre d'une demi-lune (diamètre = 50 m. environ) dont deux tours flanquent les cornes. La tour sud-ouest a disparu : une fontaine coule à son emplacement [...] La tour nord-ouest subsiste, mais défigurée par des reprises de maçonnerie récentes [...]

Dispositif fréquent, la porte offrait trois passages : une voie charretière (l = 5,25 m.) flanquée de deux voies piétonnières dont la largeur fut réduite de 2,40 m. à 1,30 m. ou 1,20 m. par élargissement des piedroits. On aperçoit les piedroits de ces anciens passages faisant saillie par rapport à la demi-lune. Quelques éléments des piedroits en grand appareil subsistent ce sont les seuls indices que nous avons sur l'aspect décoratif de la porte.

Contrairement à la porte en demi-lune d'Arles, la Porte des Gaules de Forum Julii n'était pas elle-même directement encadrée de deux tours. Cependant, c'était, peut-être, le parti primitif abandonné par la suite. On voit en effet, au nord des ouvertures de la porte elle-même, la fondation en arc de cercle d'une tour qui n'a jamais été construite. La voie dallée, visible en avant de la porte, n'est pas la voie d'époque romaine : elle se situe au-dessous du niveau des seuils.

On peut admettre que la Porte des Gaules était le passage de la "voie Aurélia." » (1)

(1) - « FRÉJUS - Forum Iulii, une ville romaine » par Louis ROBION,
      professeur au Collège Henri Bosco à La Valette-du-Var (C.R.D.P. de Nice année 1982) pages 55 à 57

ICONE : Cl.J. HOUBEN